Environnement

La bioluminescence a eu ses premières applications en 1966 par mesure d’ATP permettant d’estimer rapidement et aisément la biomasse du plancton. De nos jours les applications dans ce domaine sont très diverses:

 

Traitement des eaux:

Le dosage, en fonction du temps, de la concentration en ATP par bioluminescence sert à l’évaluation simple de la biomasse active directement responsable de la transformation de matières organiques contenues dans les eaux traitées dans les stations d’épuration.

 

Humification biologique:

Le même principe de mesure d’ATP donne une évaluation de la biomasse active directement responsable de la transformation de matières organiques en humus.

 

D’autres applications utilisant la bioluminescence sont également au stade de la recherche : mesure de micro-organismes transformés génétiquement, détection des micropolluants résiduels dans le sol… 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×