Longueur d'ondes

La bioluminescence peut prendre différentes couleurs grâce aux filtres des photophores. La lumière ainsi produite est généralement bleue ou verte pour la plupart des espèces, rouge dans le cas du Poisson dragon, une couleur rare pour ce type de phénomène. Ces différences de couleurs viennent de la différence de longueur d’onde des émissions de photon. On note λ(en m), la longueur d’onde, celle-ci dépend de la fréquence et de la vitesse de la lumière suivant la relation :

 avec c la vitesse de la lumière en m · s-1 et ν sa fréquence en Hertz.

Le domaine des émissions visibles par l’Homme s’étend approximativement de 400 nm à 800 nm pour établir un spectre allant du violet au rouge.

Les radiations lumineuses de couleur verte ont une longueur d’onde d’environ 550 nm alors que les radiations lumineuses de couleur bleu ont une longueur d’onde λb ≈ 450 nm. 

 

 

Spectre lumineux des longueurs d’ondes visibles par l’Homme

 

Dans l'eau il y a une perte rapide de l'intensité lumineuse. Ce phénomène est dû à l’absorption de l’énergie des photons par les molécules d’eau.

L'absorption est d’autant plus forte pour les longueurs d'onde élevées : le rouge est ainsi le plus filtré. Sous l'eau, l’intensité d’une source lumineuse rouge est réduite au tiers de son intensité initiale après un mètre et n’est quasiment plus visible au delà de 4 mètres.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×