Parade nuptiale

Pour finir, la bioluminescence est aussi très souvent utilisée lors des parades sexuelles entre mâles et femelles d’une même espèce. Ce phénomène se retrouve notamment chez beaucoup d’espèces des abysses mais aussi chez les lampyres.

 

Chez les lampyres, seule la femelle, dépourvue d’ailes, est bioluminescents. Lors de la parade nuptiale, elle émet des signaux lumineux pour attirer les mâles de son espèce qui reconnaissent le signal par sa couleur et son intensité. Les signaux lumineux sont propres a chaque espèce.

 

La pieuvre Japetella, des fonds abyssaux, utilise aussi la bioluminescence pour la parade sexuelle. Seule la femelle porte des organes bioluminescente, qu’elle acquiert à la maturité sexuelle puis qu’elle perd lorsqu’elle n’est plus reproductrice.

 

Japetella

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site